Un 3ème œil sur la réalité

Une menace venue du confin de l’Univers

Sursaut gamma avec son jet de photons

Le 2 juillet 1967 les satellites militaires américains du « Projet Vela » détectent les traces d’armes nucléaires dans le ciel. Les scientifiques américains croient alors à la menace URSS. Cependant plus tard ils se rendent compte que « l’attaque » nucléaire provient de beaucoup plus loin, de l’espace…

Ce phénomène étant assez impressionnant et se répétant aléatoirement, certains pensaient ensuite qu’il se passait une guerre intergalactique.

Mais depuis la fin des années 80 on en sait beaucoup plus au sujet de ces intenses explosions soudaines et brèves de photons gamma. En effet, ces sursauts gamma ou sursauts de rayons gamma (gamma-ray bursts, GRB, en anglais) sont en réalité liés à des étoiles 40 fois plus massives que notre Soleil!

Il existes deux types de sursauts gamma : les sursauts gamma longs et les sursauts gamma courts.

Les sursauts gamma longs sont des étoiles extrêmement massives qui sont en fin de vie et qui deviennent alors des supernovæ (voir même des hypernovæ) suite à leur effondrement gravitationnel, formant ainsi un trou noir dont la masse gravitationnelle est si intense qu’il envoie un rayon de photons gamma, dont la longueur d’onde est la plus rapide.

Les sursauts gamma courts ne sont pas des étoiles massives mais des binaires contenant des objets compacts (étoiles à neutron ou trous noirs). Ces binaires rayonnent de l’énergie sous forme d’ondes gravitationnelles et peu à peu se rapprochent. Lorsqu’ils deviennent trop proches l’un de l’autre, les objets compacts fusionnent, donnant naissance à un trou noir. C’est cette naissance qui serait annoncée à travers l’Univers par un bref flash de photons gamma.

Deux étoiles à neutron se rapprochant

Les sursauts gamma seraient fatals pour notre planète si ils se situeraient à moins de   10 000 années-lumière de la Terre. Cependant, aucune étoile susceptible de se transformer en hypernovæ, ou binaire susceptible de former un trou noir, ne se trouve dans cette zone. Mais le jet de photons gamma pourrait tout de même être dangereux pour l’atmosphère car l’impact dégagerait une énergie égale à 34 000 fois la puissance de la bombe d’Hiroshima!

Certains pessimistes croyant à la théorie de la fin du monde pour le 21 décembre 2012 pensent que celle-ci arriverait suite à un jet de sursaut gamma… Cela ne reste qu’une hypothèse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s