Un 3ème œil sur la réalité

Oscar et Simone, des gens prévoyants et bien organisés

L’année 2012 commence tout juste, le climat est légèrement plus chaud que durant un hiver habituel, certaines fleurs bourgeonnent déjà, des oiseaux gazouillent…

Mais voilà, 2012 est l’année qui, soit disant suite à certaines interprétations de prophéties et autre calendrier maya, serait l’année où la fin du monde arriverait à la date du 21 décembre.

Donc depuis plusieurs années des gens portant un intérêt particulier à ce phénomène se sont fait construire des bunkers antiatomiques en vue de survivre à diverses catastrophes pouvant survenir d’ici là.

Aussi depuis 2011 une annonce circule sur le net où un couple de retraités, Oscar et Simone, recherchent deux personnes pour vivre avec eux dans leur bunker qu’ils ont construit sous la mairie de Périgueux, en Dordogne.

Annonce pour deux places dans leur bunker

En lisant l’annonce on se rend compte dans les dernières lignes qu’ils veulent repeupler la Terre après la catastrophe et donc ils sous-entendent d’avoir des relations sexuelles avec eux…

Bref, passé ce détail bizarre on peut prendre un premier contact avec eux, via leur adresse mail, pour savoir de quoi il retourne exactement.

Et voici ce qu’ils ont répondu à des personnes les ayant contacté une première fois :

Leur réponse suite à un premier contact

Les photos parlent déjà d’elle même mais si vous lisez attentivement leur réponse vous découvrirez, en plus de quelques détails concernant les installations, que Simone et Oscar ont fait ce bunker peut-être bien dans un premier temps pour se protéger d’une éventuelle apocalypse mais veulent dans un second temps le partager, de façon intéressée, qu’avec des personnes acceptant de coucher avec eux soit disant pour repeupler la planète.

Tout cela ne donne pas du tout envie de venir leur demander de vivre dans leur bunker avec eux. Et imaginez la tête des pauvres gens qui auront trouvé refuge chez eux alors que le 21 décembre 2012 il ne se sera rien passé…

Au lieu de rester cloitrer dans un bunker mal habité pendant des mois pour se protéger le jour du 21 décembre 2012 (comme pour tous les autres jours d’ailleurs), rien de plus facile que de sortir couvert pourtant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s