Un 3ème œil sur la réalité

James Redfield – La Vision des Andes – 8 : Comment évoluer consciemment.

James Redfield – La Vision des Andes – 8 : Comment évoluer consciemment.

Il nous faut peut-être revenir maintenant sur la nature de la nouvelle conscience spirituelle. Nous avons commencé par souligner l’importance des coïncidences et spécialement la façon dont elles semblaient toujours nous pousser vers un destin particulier.

Lors d’une deuxième étape, nous avons vu comment les êtres humains ont dû vaincre l’inertie de l’ancienne conception du monde et comprendre les raisons psychologiques pour lesquelles ils ont nié les mystères de l’existence pendant si longtemps. Nous étions capables d’apprécier les réalisations matérielles de l’humanité, mais nous avons dû reconnaître que le monde avait une signification plus vaste et qu’il était temps de progresser. L’épanouissement de notre perception spirituelle a représenté une prise de conscience d’une grande importance historique.

Nous sommes passés à la troisième étape quand nous avons compris que, chaque jour, nous vivions dans un univers mystérieux, mû par l’énergie, et qui réagit à nos intentions et à nos pensées.

Cela a préparé le terrain pour la quatrième étape, celle où nous avons dû apprendre à négocier avec ce monde spirituel, particulièrement avec la réalité de l’insécurité humaine et la compétition pour l’énergie. Chacun d’entre nous doit résoudre individuellement ce problème d’insécurité, en découvrant pour soi-même l’expérience transcendantale décrite par les mystiques de toutes les époques, pour parvenir à la cinquième étape. Cette expérience nous donne un aperçu d’une conscience supérieure et ouvre une connexion interne dont nous pouvons nous souvenir et à laquelle nous pouvons revenir, tandis que nous nous efforçons de conserver notre énergie à un niveau élevé et de renforcer notre sentiment de sécurité intérieure. Une fois que nous nous ouvrons à la source d’énergie divine, nous pouvons pénétrer dans la sixième étape et expérimenter la catharsis spirituelle, qui consiste à abandonner notre mécanisme de domination et à découvrir qui nous sommes vraiment, afin de comprendre finalement quelle est la vérité qu’il nous incombe d’exprimer. À ce stade, notre conscience intérieure élargie nous permet d’être de plus en plus attentifs à la synchronicité et de nous engager plus activement dans notre destin.

Élargir notre perception.

Nous sommes maintenant prêts pour la septième étape. Il s’agit d’apprendre à exploiter les coïncidences avec une plus grande habileté.

Reprenons l’expérience synchronistique citée précédemment. Vous assistez à une conférence sur un sujet qui vous intéresse. Pendant que vous êtes assis et écoutez l’orateur, vous pensez : « Cette personne a une façon fascinante d’analyser ce problème. J’ai besoin de mieux comprendre son optique particulière. » Ensuite vous sortez pour dîner au restaurant ce soir-là et vous vous trouvez assis à la table voisine de celle de l’orateur qui, lui, est en train de manger tout seul.

Évidemment, vous êtes devant une coïncidence significative. Mais en fait cette synchronicité a commencé bien avant ce soir-là. Pourquoi, par exemple, avez-vous décidé d’assister à cette conférence au départ ? Comment en avez-vous entendu parler ? Peut-être avez-vous vu une annonce pendant que vous feuilletiez votre journal. Mais qu’est-ce qui vous a vraiment poussé à y assister ? Quelle coïncidence particulière s’est produite ?

Découvrir notre question existentielle.

Même après l’avoir perçue, notre compréhension de la vérité pour laquelle nous nous sommes incarnés évolue sans cesse vers une forme de plus en plus claire. Vous avez peut-être découvert, par exemple, que votre amour et votre respect pour les plantes dans le passé vous ont préparé à votre mission : protéger leur existence. Après cette révélation, cependant, vous voudrez obtenir davantage de détails. Devez-vous continuer vos études ? Quitter votre travail actuel et chercher un emploi en rapport avec les plantes ?

Lorsque vous prêtez attention à votre conscience élargie, la question la plus importante pour votre situation existentielle se fera connaître. Tantôt vous découvrirez cette question spontanément, tantôt la nature des coïncidences qui vous entourent vous aidera à définir la question. Supposons, par exemple, que la conférence à laquelle vous avez assisté porte sur les efforts pour sauver les rares forêts vierges, très anciennes, qui existent aux États-Unis, et que l’orateur ait mentionné les organisations à but non lucratif les plus efficaces et les possibilités d’emploi dans ce secteur.

Si un tel événement en lui-même n’est pas concluant, une série de coïncidences concernant des questions d’emploi peuvent signifier qu’il s’agit du problème le plus urgent à résoudre. Dans notre exemple hypothétique, le fait que l’orateur soit assis juste à vos côtés au restaurant serait une manifestation de synchronicité et une confirmation.

Chaque fois que nous interprétons des coïncidences dans notre vie, nous devons commencer par discerner d’abord notre principale question existentielle. Elle nous indiquera la direction vers laquelle évolue notre vérité et aiguisera notre perception de la synchronicité.

L’intuition.

Que se passe-t-il lorsque nous discernons une question existentielle? Comment vous êtes-vous rendu compte que vous deviez assister à cette conférence particulière ? Je crois qu’après mûre réflexion, nous découvrons notre intuition et commençons à utiliser pleinement cette capacité aussi vieille que l’humanité.

À travers l’Histoire, les hommes ont toujours évoqué leurs intuitions, leurs instincts, et ces mêmes perceptions nous ont conduits à diverses reprises à prendre des décisions dans la vie. Seule la conception mécaniste du monde rejetait de telles expériences comme des illusions, des hallucinations ou des jugements hâtifs[57]. Même face à une telle désapprobation culturelle, la plupart d’entre nous ont continué à avoir recours semi-consciemment à de telles perceptions ; nous n’en discutions pas beaucoup autour de nous. Ce n’est qu’au cours des dernières décennies que l’on a eu de nouveau recours ouvertement au pouvoir de l’intuition et que l’on en a débattu largement en Occident.

Nous devons maintenant rendre ces sensations subtiles plus conscientes et apprendre à les distinguer de nos pensées ordinaires. Puisque cette capacité est une question de perception interne, chacun doit trouver la solution lui-même. Mais la façon dont opère généralement notre intuition fait déjà l’objet d’un consensus assez large.

Une intuition est une image d’un événement à venir, une prémonition, dont la science a démontré l’existence[58]. Cela peut nous concerner, nous ou d’autres personnes. Presque toujours cette image est de nature positive et contribue à notre croissance personnelle. Si, d’un autre côté, ces pensées sont négatives, si elles annoncent un accident possible ou un lieu que nous devrions éviter, par exemple, alors nous devons décider si nous avons seulement peur des pensées qui proviennent de la répétition d’un mécanisme de contrôle ou si cette image négative nous lance un véritable avertissement intuitif.

Vous apprendrez tout seul à faire la distinction entre les deux, mais vous vous apercevrez que, habituellement, les sensations de peur ont un rapport avec des peurs générales et non avec des événements spécifiques. Dans notre exemple, vous savez peut-être que vous avez toujours craint de vous rendre à des conférences tout seul. Ce genre d’appréhension, si elle se manifeste régulièrement, peut habituellement être identifiée comme une angoisse plus générale. Mais si vous craignez spontanément d’assister à une conférence particulière, alors que vous n’avez jamais éprouvé une telle peur auparavant, une telle perception représente sans doute un véritable avertissement intuitif, et vous devriez en tenir compte.

Vous devez aussi distinguer une intuition d’un rêve éveillé dysfonctionnel. Si vous revivez en imagination une rencontre passée, et regrettez de ne pas avoir lancé une cinglante réplique à une personne qui vous avait mis en colère ou vous offensait, vous ne faites qu’imaginer un scénario de domination dans votre tête. Ce genre d’image n’est utile que si vous en tirez la leçon que vous devez abandonner de telles compétitions[59].

La plupart des intuitions réelles concernent une action future qui ferait prendre une nouvelle direction avantageuse à votre vie, et elles ont toujours une certaine charge d’inspiration.

Le processus de la synchronicité.

Nous disposons maintenant d’un tableau plus vaste de la synchronicité. Elle attire d’abord notre attention sur notre question existentielle, consciente ou non, puis nous permet de progresser. Dans notre exemple, vous avez découvert que votre préoccupation actuelle était : allez-vous chercher un emploi différent, ayant un rapport plus étroit avec les plantes ?

À ce stade votre intuition entre en jeu. Si vous faites attention à vos pensées, vous recevrez une intuition sur ce que vous devez faire ou l’endroit où vous devez aller. Ce sera peut-être vague et confus, mais ce sera une authentique prémonition d’un événement potentiel à venir. Dans notre exemple, vous pourriez recevoir une image de vous assistant à une conférence. Ou peut-être une image plus générale impliquant que vous recevez des informations sur une entreprise travaillant avec les plantes ou une possibilité d’emploi dans ce secteur.

Après cela, quand vous ouvrez le journal et que vous y trouvez une annonce sur une conférence à propos des plantes, un déclic se produit dans votre tête. Vous comprendrez immédiatement qu’il s’agit d’un moment synchronistique, riche en inspiration. Lorsque vous arriverez à la conférence et entendrez le discours, votre intuition sera confirmée. Et le fait de trouver le conférencier assis à côté de votre table au restaurant ce soir-là rendra l’événement à peine croyable.

En résumé, la plupart des coïncidences se produisent de la façon suivante : nous commençons par pressentir l’existence d’une vérité que nous sommes venus exprimer sur Terre, une vérité qui devient de plus en plus claire et se manifeste d’abord sous la forme de notre question existentielle fondamentale, puis à travers le problème le plus urgent dans notre situation actuelle. Ensuite vient une intuition, une image mentale de quelque chose qui est en train de se passer, de nous-mêmes en train d’entamer une action pour trouver la réponse à cette question. Si nous restons attentifs, une véritable possibilité touchant notre intuition se manifestera, apportant des réponses et semblant parfaitement synchronistique.

Ces réponses, bien sûr, si elles résolvent notre première question, nous amèneront toujours à progresser vers une nouvelle situation et davantage de questions. Et ainsi le processus continuera : question, intuition, réponse synchronistique, nouvelle question, etc.

Les rêves.

Comme nous l’avons vu auparavant, les rêves peuvent jouer un rôle important dans ce processus, parce qu’ils représentent une forme obscurcie d’intuition. Alors que, dans la plupart des cas, les images d’un rêve comprennent d’étranges personnages et des intrigues invraisemblables, les éléments du songe éclairent presque toujours notre situation présente. Dans le chapitre 2, nous avons examiné comment analyser le scénario d’un rêve et ensuite superposer cette intrigue à l’histoire plus vaste que représente notre vie. Nous trouverons toujours un lien entre les deux, soit maintenant, soit dans l’avenir[60].

Si notre rêve concerne une bagarre, par exemple, demandez-vous si vous rencontrez un obstacle important dans votre vie. Si c’est le cas, ce type de rêve annonce parfois une évolution plus favorable, qui ne vous est pas encore venue à l’esprit. Cette nouvelle ligne d’action, une fois que vous l’aurez suivie, suscitera peut-être des coïncidences qui changeront votre vie, comme le fait l’intuition.

Pour interpréter les rêves de cette façon, conservez toujours à l’esprit votre vérité fondamentale et la question qui vous intéresse en ce moment. Gardez en tête ces préoccupations : cela vous donne des informations supplémentaires et vous aide à trouver le sens de vos rêves. Demandez-vous : Quel est le rapport entre le scénario de ce rêve et les problèmes qui se posent dans ma vie actuelle ?

La luminosité.

Notre intuition peut également progresser grâce à la luminosité : un lieu ou un objet se détache, attire notre attention. Il semble avoir plus de présence que tout ce qui l’entoure[61].

Dans le cas d’un paysage, les couleurs des arbres, des rochers et de la terre paraissent plus éclatantes. Cette expérience nous rappelle les moments transcendantaux durant lesquels tout, autour de nous, devient soudain vivant, présent, aussi connecté à nous qu’à notre propre corps, et produit un sentiment d’unicité, d’harmonie, sauf que, dans le cas de la luminosité, le phénomène se limite à une zone spécifique, comme pour nous montrer une connexion spéciale avec l’objet ou le décor en question.

Très souvent une telle manifestation de luminosité se produit quand nous sommes sur le point de choisir la direction à prendre durant un voyage. Cela, bien sûr, remet en cause le vieux paradigme matérialiste, parce que nous avons l’habitude de décider de choisir tel ou tel chemin en fonction de considérations logiques, comme la largeur, la longueur ou l’état de la route, la carte dont nous disposons, etc. Et ces méthodes nous ont certainement aidés dans le passé à nous rendre aux endroits que nous voulions atteindre.

Mais plus nous progressons, plus nous dépassons cette façon logique de mener notre vie et apprenons à utiliser notre intuition pour prendre des décisions, plus nous pouvons être efficaces sur le long terme. L’intuition nous pousse parfois à choisir une route plus longue ou plus difficile, mais ce voyage peut nous apporter des informations qui élargiront nos perspectives et que nous aurions découvertes beaucoup plus lentement si nous avions mené notre voyage en faisant uniquement appel à la vieille méthode.

Souvent nous savons seulement qu’une certaine route semble vaguement plus attirante. Pour vérifier le bien-fondé de ce type de sentiment, regardez les autres routes et comparez leur luminosité avec celle de la route qui semble vous appeler. Ressentez-vous la même chose ? La lumière semble-t-elle différente ? Chacun doit vérifier soi-même de telles perceptions, mais si la route vous semble plus attirante, prenez-la.

La luminosité peut aussi vous aider à choisir votre chemin lorsque vous explorez un site sacré et cherchez une zone irradiant de l’énergie. Les sites sacrés, comme nous l’avons déjà expliqué, facilitent souvent les expériences mystiques ou transcendantales durant lesquelles nous ouvrons des canaux d’énergie divine à l’intérieur de ces lieux. Parfois notre intuition nous permet de découvrir les meilleurs sites. Parfois il nous suffit de nous fier à une rumeur ou à un vague commentaire. La luminosité nous aide à dénicher de tels lieux.

Cela s’applique particulièrement aux régions sauvages, qui couvrent de grandes superficies. Dans de tels paysages, si nous regardons autour de nous, si nous sommes sensibles à ce qui nous saute aux yeux, nous remarquerons un sommet de montagne au loin, un groupe de grands arbres, ou une zone avec une eau particulièrement brillante et pour laquelle nous éprouvons une attirance profonde. Une fois arrivés là nous pouvons utiliser le même procédé pour trouver un endroit encore plus particulier qui semble se détacher et a l’air attirant et confortable. C’est le lieu adéquat pour méditer.

Choisir notre place dans un lieu public.

L’intuition et la luminosité nous aident aussi à choisir un siège dans un restaurant ou dans une réunion, par exemple, particulièrement dans les cas ù nous interagissons avec d’autres gens. Quand nous entrons dans un tel lieu, si nous sommes très attentifs, une place ou une autre se détachera et deviendra lumineuse. Nous devrons parfois négocier avec la serveuse qui voudra nous conduire à l’endroit de son choix. Prenez la peine de discuter un peu, car être assis au bon endroit vous donnera un sentiment de confort et d’excitation. Au pire, le fait de choisir votre siège de cette manière vous permettra de manger dans de bonnes conditions, étant donné la configuration de l’énergie dans la pièce et la façon dont les clients sont disposés. Au mieux, cela vous procurera une importante rencontre synchronistique. Très souvent, un tel processus m’a permis d’engager une conversation synchronistique. Quand j’écrivais ce chapitre, j’ai eu exactement l’expérience de ce genre de coïncidence dans un restaurant local.

Au début de la journée, j’avais rencontré un homme qui faisait du jogging près de chez moi. Nous avons bavardé un peu et il a évoqué un ioniseur d’air et un filtre à air expérimental dont il avait entendu parler. J’étais pressé, aussi ne lui ai-je pas demandé de détails, mais par la suite j’ai regretté de ne pas lui avoir soutiré davantage d’informations, parce que je me suis rendu compte que le modèle d’ioniseur qu’il m’avait décrit aurait pu m’aider pour mon travail. Puisque je n’avais pas de moyen de le contacter, j’ai cessé de penser à cette affaire et j’ai pris ma voiture pour aller prendre mon petit déjeuner en ville. Je suis entré à l’Irene’s Cafee, j’ai regardé autour de moi et j’ai immédiatement été attiré par une table, près d’une fenêtre à ma droite. La serveuse voulait que je m’assoie ailleurs, mais la lumière brillait littéralement autour de cette table précise.

Un groupe d’hommes étaient en train de parler à la table à côté de la mienne, mais je ne les ai pas bien observés  toute mon attention était centrée sur ma table. Avec un sourire, la serveuse me permit de m’asseoir, je m’installai et pris le menu, toujours sans prêter grande attention à mes voisins. Soudain, j’entendis une voix que je crus reconnaître et je jetai un coup d’oeil à ma droite. Mon jogger se trouvait là en train de prendre son petit déjeuner avec quelques amis.

Inutile de vous dire que nous avons poursuivi notre conversation en profondeur, et qu’elle s’est révélée fort instructive.

Les livres, les magazines et les médias.

La luminosité attire aussi notre attention sur des informations utiles offertes par des livres, des magazines ou des émissions de télévision. Beaucoup d’anecdotes circulent, par exemple, sur la façon dont les livres apparaissent mystérieusement dans la vie de certaines personnes. Shirley MacLaine a raconté une expérience classique de ce genre dans Out on a Limb. Elle se trouvait dans une librairie de Los Angeles quand un ouvrage qu’elle cherchait et qui se trouvait placé en haut d’une bibliothèque lui tomba littéralement sur les genoux[62].

On raconte aussi souvent comment un livre devient soudain lumineux et attirant. En fait, quiconque élargit sa conscience spirituelle fera de temps à autre ce genre d’expérience. Vous entrez, par exemple, dans une librairie seulement pour feuilleter quelques livres et aussitôt un ouvrage attirera votre attention, même s’il est à l’autre bout de la boutique. Sa couverture semble plus claire, plus distincte. Parfois nous réussissons à lire le titre et le nom de l’auteur, alors qu’une telle perception est en principe impossible à une telle distance[63].

Cette expérience, bien sûr, ne se limite pas aux livres. Des magazines et certains programmes de télévision apparaissent aussi nimbés de lumière. Si vous faites attention quand vous observez un stand de magazines, très souvent vous remarquerez que certains d’entre eux se détachent du lot. Si vous les examinez de plus près, vous découvrirez qu’un article ou un éditorial contient des informations synchronistiques.

Nous pouvons regarder la télévision exactement de la même façon. Avec l’explosion du câble et du satellite, il vous arrive souvent de zapper, en ne sachant pas quel programme choisir. Si vous gardez à l’esprit ce phénomène de la luminosité, quelque chose attirera presque toujours votre oeil, puis vous intéressera.

Observez où se dirigent vos yeux.

Parfois vous remarquez que votre regard se dirige spontanément vers une personne, un endroit, un objet particuliers. Vous entendrez souvent des gens évoquer ce type de phénomènes quand ils parlent de spiritualité. Des amis vous raconteront comment leur regard est spontanément tombé sur un chemin dans une forêt, un magazine ou un livre particuliers. Il s’agit ici d’un phénomène un peu différent de celui de la luminosité. Dans ce cas, nos yeux et notre esprit semblent spontanément se concentrer sur un point, tandis que nous pensons à quelque chose d’autre.

Il vous est certainement arrivé de vous retourner et de vous apercevoir que quelqu’un vous regardait. Dans tous les cas cités ci-dessus, demandez-vous : Pourquoi ai-je levé les yeux juste à ce moment-là ? Pourquoi ai-je regardé cet immeuble ou ce parc ?

Ces messages en provenance de notre corps semblent de prime abord difficiles à interpréter, mais parfois une intuition nous suggère d’en approfondir les causes. Souvent, quelques minutes d’une action attentive nous conduiront à une nouvelle aventure ou à une rencontre synchronistique.

Pourquoi il faut rester positif.

Plus nos expériences synchronistiques se multiplient, plus nous devons avoir un esprit positif. Lorsque nous nous sommes ouverts à l’énergie divine intérieure, que nous avons trouvé une vérité qui nous inspire, et que nous gardons nos questions existentielles à l’esprit, le flux de la synchronicité s’accélère et devient plus facile à interpréter. Mais à tout moment nous pouvons tomber dans une interprétation négative et perdre notre énergie.

Comme je l’ai mentionné auparavant, souvent, lorsque j’écrivais La Prophétie des Andes je me suis trouvé dans une impasse. J’avais été emporté par un flux de coïncidences riche de sens et tout à coup un événement me suggérait que je m’étais complètement trompé depuis le début. À de tels moments, j’étais tenté d’abandonner complètement la rédaction de mon livre. Je ne comprenais pas pourquoi ce à quoi j’étais prédestiné s’écroulait tout à coup.

Ces impasses continuèrent à se produire jusqu’à ce que je découvre que je sautais à une conclusion négative uniquement parce que je refusais que le moindre obstacle ralentisse mon projet. Chacun de nous doit se rendre compte, tout seul, qu’au plan de la conscience supérieure il n’existe pas d’événements négatifs. Certes, la vie peut être tragique et les hommes commettent souvent de mauvaises actions, parfois même horribles. Mais au niveau de la croissance personnelle et de la quête du sens, comme Victor Frankl l’a expliqué dans Mans Search for Meaning[64], un livre qui est devenu un classique, la négativité ne représente qu’une épreuve, et dans la pire des situations il existe toujours une possibilité d’apprendre et de croître. Chaque crise, chaque impasse au cours de notre évolution est seulement un message, une occasion d’aller dans une direction différente. Parfois nos ego commencent par ne pas aimer cette direction, mais notre moi supérieur peut découvrir un nouveau plan implicite dans ce défi.

Prenez garde : ne vous polarisez pas trop sur la quête d’un sens positif aux événements négatifs. Souvent j’ai vu des individus commencer un chemin synchronistique, effectuer avec succès leur voyage vers la prise de conscience de soi et la croissance personnelle, mais être bloqués par une impasse qu’ils interprétaient de façon négative, ce qui les amenait à abandonner tout le processus.

Ce phénomène se produit quand nous présumons que nous pouvons atteindre très rapidement nos objectifs les plus importants. Si nous ne respectons pas le calendrier fixé, soit nous nous en attribuons la faute, soit nous la rejetons sur d’autres, car nous pensons que tout le processus est inefficace. En vérité une impasse indique habituellement que nous manquons encore d’énergie ou que nous n’avons pas bien éclairci notre mécanisme de contrôle. La synchronicité dans notre vie sert à nous aider à revenir sur les problèmes que nous n’avons pas clarifiés personnellement et au besoin à découvrir une attitude faite d’amour et de sécurité intérieure. Ce n’est qu’en récupérant cet espace transcendantal que nous pouvons nous libérer des besoins de notre ego et procéder à une lecture objective des coïncidences.

Une stratégie pour notre évolution.

N’oublions pas que la nouvelle conscience spirituelle provient d’un équilibre entre notre moi intuitif et notre moi rationnel. Nous ne renonçons pas à nos pouvoirs de discernement rationnel que nous avons si durement acquis; nous voulons plutôt qu’ils coexistent harmonieusement avec notre moi supérieur. De cette façon, nous pénétrons dans un univers qui nous offre un courant constant de petits miracles qui nous indiqueront le chemin.

Nous devons absolument rester ouverts au flux synchronistique sans sauter hâtivement aux conclusions. Chaque événement mystérieux dans notre vie comporte un message. Si nous conservons notre énergie à un niveau élevé et nous souvenons de la vérité pour laquelle nous sommes venus sur Terre, le processus de la synchronicité se poursuivra, peut-être pas aussi rapidement que nous le souhaiterions, mais il continuera. À partir de nos questions actuelles surgiront des images intuitives de ce que nous pouvons faire, et quand nous commencerons à agir dans ce sens, à explorer les possibilités, notre flux ne fera que progresser.

Notre complet engagement dans le processus synchronistique nous conduit immédiatement à l’étape suivante où nous vivrons effectivement la conscience spirituelle. Nous découvrirons que la synchronicité provient surtout des vérités qu’expriment d’autres êtres humains. Quand nous apprendrons à interagir en gardant cette idée en tête, nous pourrons amener tout le processus de l’élévation spirituelle à un niveau supérieur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s